Comment bien entretenir une poussette

Pour assurer la sécurité et la santé du bébé il faut bien entretenir sa poussette. Etant son principal moyen  de transport, la poussette est l’un des matériels les plus utilisés par bébé. Elle conserve en effet toutes les salissures extérieures comme la poussière et subit souvent des chocs que ce soit dans la voiture ou dans les transports en commun.

Nettoyer une poussette

L’habillage intérieur d’une poussette a besoin d’être nettoyé quotidiennement pour ne pas laisser s’installer les tâches et la poussière. Pour ce faire, il faut prendre le temps d’aspirer les tissus de la poussette avant d’installer bébé. Dès qu’une tâche apparait, nettoyez-la tout de suite avec une éponge humide et un peu de liquide vaisselle. De temps à autre, vous pouvez également déhoussez la poussette et lavez l’intérieur en machine programme laine.

Si votre poussette a une tâche de moisi, l’ammoniaque est le produit le plus efficace pour s’en débarrasser. Faites toutefois attention car, c’est un produit très dangereux surtout pour les bébés. Avant de l’utiliser, protégez-vous bien les mains avec des gants de ménage et choisissez une pièce bien aérée pour le nettoyage. Tenez votre bébé très loin de la pièce ou ne procédez à ce système de nettoyage que lorsque votre enfant n’est pas chez vous. Une fois toutes les dispositions de sécurité prises, versez de l’ammoniaque sur un chiffon roulé en boule et tamponnez la tâche. Bien rincer et sécher la partie nettoyée. Evitez de respirer les vapeurs dégagées par l’ammoniaque lors du nettoyage.

Moins toxique, mais tout aussi efficace, vous pouvez utiliser la poudre de borax pour enlever la moisissure sur l’habillage de la poussette. Avec ce produit, le revêtement peut être entièrement nettoyé à l’aide d’une éponge imbibée d’eau chaude et borax. L’avantage de ce dernier est qu’il permet à la fois de détacher, de désodoriser et désinfecter l’habillage de la poussette. Vous pouvez également utiliser de l’eau oxygénée pour enlever cette tâche d’humidité, seul inconvénient, elle décolore.

Nettoyer la structure métallique et les roues

Il suffit d’une éponge mouillée d’eau chaude et de quelques gouttes de liquide vaisselle pour laver la structure métallique d’une poussette. Il en est de même pour le châssis. En ce qui concerne les tâches de rouilles, utilisez un oignon coupé en deux pour l’enlever. Si la poussette présente trop d’usures, étalez du blanc d’Espagne sur les chromes et laissez sécher. Les parties en plastique doivent également être nettoyées. Pour ce faire, utilisez seulement une éponge imbibée d’eau savonneuse.

Entretenir les roues d’une poussette

Les roues sont sans aucun doute la partie la plus sale d’une poussette puisqu’elle est en contact permanent avec le sol partout où on va. Il est alors recommandé de vérifier les roues de temps en temps et de les nettoyer.

Comme pour les bicyclettes, les axes d’une poussette ont également besoin d’un graissage. Pour ce faire, démontez les axes des roues pour pouvoir enlever les cheveux qui s’y entremêlent et pour mieux nettoyer les roulements à bille. Utilisez ensuite un liquide pour le dégraissage et le nettoyage. Grâce à ce procédé certaines parties coulissantes se dégripperont facilement.

Pour qu’une poussette puisse durer dans le temps et conserver son état neuf, un petit entretien est nécessaire quotidiennement. Cela commence par le passage d’un petit aspirateur après et avant chaque utilisation pour se débarrasser des poussières et fini par le graissage des axes. Par ailleurs, la poussette garde tous les microbes et impuretés de la journée et peut entrainer des risques d’allergie au bébé si elle n’est pas bien nettoyée.

Le choix d’une poussette est une véritable casse-tête, alors mieux vaut bien l’entretenir lorsqu’on  a trouvé le modèle qu’il nous faut.

Préparer l'arrivée de bébé

Recevez mon livre gratuitement

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir mon livre gratuitement :