Donner naissance sous hypnose : l’avis des spécialistes

accoucher sous hypnose

Au même titre que l’accouchement dans l’eau, une mise au monde sous hypnose permet de réduire les douleurs relatives aux contractions ainsi qu’à l’expulsion. Cette technique d’accouchement permet également d’éviter la péridurale.

accoucher sous hypnose

L’action de l’hypnose sur la douleur au cours de l’enfantement

L’action de l’hypnose au cours de l’accouchement se caractérise par un changement de la perception à plusieurs niveaux, à commencer par la sensation de maîtrise. Cette perception, bien que subjective, permet déjà d’atténuer significativement la douleur. Si l’on en croit des études s’intéressant à la douleur, plus on a l’impression d’avoir le contrôle dans une situation donnée, moins on éprouve de la douleur. Ainsi, s’initier à des méthodes d’hypnose au cours de la grossesse permet à une femme enceinte de se sentir prête à prendre le dessus sur ses contractions, le jour venu. En second lieu, l’hypnose intervient sur la sensation de douleur. Ainsi, lorsque les contractions se font ressentir, celles-ci sont moins douloureuses.

femme enceinte auto hypnose

Qui peut recourir à l’autohypnose durant un accouchement ?

Toutes les femmes ont la possibilité de faire appel à l’autohypnose pour un accouchement moins douloureux, en sachant que cette technique repose sur un état intensifié de conscience, un état naturel que l’on vit à longueur de journée sans en prendre conscience. Cependant, pour y accéder, la femme enceinte a besoin d’entraînements réguliers tout au long de sa grossesse. Au fur et à mesure qu’elle s’entraîne, cette dernière sera à même de parvenir plus rapidement à cet état. Pour aider efficacement les futures mamans et leur permettre de faire face sereinement à la mise au monde de bébé, certains spécialistes proposent des enregistrements audio.

femme hypnotisée

La future mère se rappelle-t-elle ensuite de son accouchement, étant sous hypnose ?

A l’inverse de ce que plusieurs personnes pensent, l’hypnose ericksonienne, utilisée au cours de l’accouchement, n’est en aucun cas une perte de conscience. En effet, durant l’hypnose pratiquée en hypno-natal, la femme peut parfaitement se souvenir de tout ce qui se passe et cela permet en plus de garder un lien permanent avec son enfant. Et même, d’après certains experts en la matière, l’autohypnose est l’unique instant où tout est véritablement sous contrôle.

femme accouchement sous hypnose

L’hypnose durant l’accouchement présente-t-elle des contre-indications ou des dangers ?

L’hypnose ne présente aucune contre-indication, étant donné qu’il s’agit d’un état naturel permettant d’être en lien avec tout ce qui se déroule à l’extérieur, malgré l’état modifié de conscience. La future mère entend bien ce que son accoucheur lui dit, et peut parfaitement communiquer sans que celui-ci ne se doute qu’elle accouche en étant sous autohypnose. D’ailleurs, d’après certaines statistiques, de nombreuses femmes ayant donné naissance sous autohypnose étaient dans un état de zénitude incroyable.

Si vous souhaitez appronfondir le sujet sur d’autres techniques d’accouchement, voici un article sur l’accouchement psychologique ou l’accouchement dans une piscine.

Préparer l'arrivée de bébé

Recevez mon livre gratuitement

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir mon livre gratuitement :